Conditions d’admission

L’autonomie du futur résident est évaluée en amont et représente un élément essentiel dans la constitution du dossier.

Cette évaluation a été rendue obligatoire depuis la promulgation de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.

La résidence n’est pas médicalisée, cependant certains résidents perçoivent l’A.P.A. (Allocation Personnalisée Autonomie). Cette allocation leur permet de faire face à la perte partielle de leur autonomie et permet la prolongation de leur séjour en résidence dans de bonnes conditions. L’accès à tous les services de maintien à domicile est compatible avec la vie en résidence y compris l’intervention ponctuelle ou régulière d’aides soignantes et infirmières (soins, prise de médicament etc). Le résident a le libre choix de son médecin et du personnel paramédical appelé à intervenir à son domicile.

Dossier d’admission résident

Dossier médical

Liste des documents à fournir

Dossier AGGIR